Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le stress s'installe et permet petit à petit à l'anxiété, à la dépression et à l'agressivité de se développer. Cela nous éloigne de nos objectifs en tant que croyant, nous pollue dans notre adoration, affecte nos relations avec nos proches et avec les autres, nous rend moins clairvoyants et diminue notre capacité de concentration sur des choses qui en valent la peine.

Alors, que faire pour gérer son stress ? Pour ne pas se retrouver paralysé devant notre feuille d'examen ? Pour ne pas angoisser à l'idée d'avoir une mauvaise note ou encore de ne pas développer des comportements addictifs, de la boulimie, des TOC ou tout simplement des insomnies ?

Grâce à Allâh, il n'existe pas de maux qui n'ait son remède

Il y a deux manières de lutter contre le stress de manière efficace, et ces deux façons sont complémentaires et nécessaires.

Dans un premier temps, il faut lutter contre les conséquences immédiates du stress lorsque celui-ci n'est pas "géré" : la gêne physique, l'anxiété, l'inertie, etc.

Pour cela on utilise des techniques de relaxation, en travaillant sur sa respiration, telles que l'on peut en trouver en sophrologie. Et on lutte contre les "ruminations" en se mettant en action. En effet, si le stress prend trop d'ampleur, c'est souvent principalement parce que nous "réfléchissons trop". La plupart du temps nous nous mettons une pression qui n'a pas lieue d'être et nous avons une perception déformée de la réalité, polluée par nos "impressions" personnelles. Il faut donc bloquer la voie à ces "ruminations" et agir.

Aussi, si nous ressentons du stress, nous devons commencer par bloquer nos pensées, nous relaxer et immédiatement après nous devons agir.

Ensuite, en dehors des moments de stress, nous devons réfléchir aux erreurs que nous faisons dans notre conception de la vie, et dans notre mode de vie, celles qui encouragent l'installation d'un stress inutile et nocif. C'est pour cela que nous devons méditer sur l'importance qu'ont les choses de cette vie (la dounia) et sur notre adoration.

L'islam est un remède contre le stress

L'islam invite à prendre soin de son corps et à rester en bonne santé : manger sainement, avoir une activité physique, se préserver du haram. Le stress favorise le développement de problèmes de santé et il est également favorisé par une mauvaise hygiène de vie et la maladie.

Allâh Azza wa Jall nous parle plusieurs fois dans le Qur'an de la gêne que ressentirons ceux qui ne l'adorent pas, ceux qui s'éloignent de Lui :

S.20 - v.28 : "Et quiconque se détourne de Mon rappel mènera certes une vie pleine de gêne..."

S.2, v.155 : "Et Nous éprouverons certainement par un peu de peur, de faim, de pertes de biens, de gens, de récoltes. Mais annonce la bonne nouvelle à ceux qui sont patients."

Adorer Allâh c'est comprendre que la vie d'ici-bas n'a pas d'importance. Ce qui compte c'est la manière dont nous nous comportons dans les bons et dans les mauvais moments : de quelle manière nous adorons Allâh et de quelle manière nous Lui obéissons.

D'autre part, comprendre et croire que tout vient d'Allâh, que tout dépend de Lui et que Lui seul peut nous venir en aide, et qu'on ne peut compter que sur Lui, c'est accepter que certaines choses ne sont pas entre nos mains et que nous devons prendre en compte non pas ce que nous avons ou ce que nous n'avons pas mais uniquement ce que nous faisons dans les  différentes situations de notre vie.

S.2, v.177 : "Et sont pieux ceux qui respectent leurs engagements lorsqu'ils s'engagent, et ceux qui sont patients en période de tribulations, d'adversité et de grande tension. Les voilà ceux qui sont sincères et ceux qui craignent vraiment Allâh".

Selon Ibnu-l-Qayyum le "sabr" c'est de parvenir à s'empêcher soi-même de se plaindre et de sombrer dans le désespoir et d'arriver à se contrôler lorsque l'on se sent triste ou angoissé.

Pour être serein, il faut méditer, apprendre à connaître Allâh, s'entraîner à revenir à Lui à chaque fois que nous sommes contents, satisfaits, inquiets, stressés, malades... faire des doua's et se souvenir que de Lui seul vient le secours et que c'est à Lui que nous revenons.

Posez vous la question pour chaque situation qui provoque du stress ou de l'anxiété : quelle importance/conséquence cela a-t-il pour ma vie future ?

Demandez-vous non pas quelles difficultés cela vous pose mais plutôt quel comportement vous devez avoir dans cette situation pour plaire à Allâh.

Ci-dessous, vous trouverez le lien vers une vidéo qui explique clairement 2 techniques de respiration utiles en cas de montée de stress et pour se relaxer.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :