Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

viracocha

viracocha

La religion:
Les Incas sont polythéistes. Ils croient dans un grand nombre de divinités, représentés par des totems. Parmi eux on y trouve le jaguar, le puma, le condor, le serpent, les oiseaux marins, les poissons, certains rochers et même des lacs. À cela se superposait la religion solaire. Les Incas ont développé et généralisé le culte envers l'astre-dieu, Inti ou Viracocha. Au sommet de la hiérarchie, les dieux étaient subordonnés les uns aux autres. Parmi eux se trouvait le soleil. Au Pérou, les rites, selon qu'ils concernaient l'individu ou la collectivité se divisaient en deux catégories. Dans la première catégorie, on trouve la cérémonie de la première coupe de cheveux et de l'imposition du nom aux enfants âgés d'un an ou deux ans. Les rites collectifs accomplis à l'occasion d'une fête comprenaient surtout les sacrifices sanglants d'oiseaux, de rongeurs, de lamas et d'êtres humains, lors des catastrophes naturelles. Les incas avaient aussi des danses sacrées et pratiquaient la divination dans des entrailles d'animaux ou dans les plantes. Les évènements religieux (mariages, funérailles) se passent dans des temples. Les Incas croient que leur Empire à été fondé par Manco Capac et Mam-Oc-Cla (fille et fils du dieu soleil), sortis du Lac Titicaca. Il existe de nombreuses divinités attachées à chaque activités, à chaque saison, aux récoltes, à la nature (le soleil, la pluie, la foudre, le tonnerre...). Les plus honorées sont le soleil et la pluie. Les Incas croyaient que les bonnes personnes allaient dans l'empire du soleil après leur mort. Les morts importants sont momifiés, les incas considèrent que leur esprit vit dans le royaume du dessous et à ce titre, les momies restent propriétaires de leurs terres et participent aux fêtes et aux célébrations.

Organisation sociale:

La hiérarchie dans l'empire Inca reprend l'organisation traditionnelle des communautés andines. l'Inca est chef de son clan et souverain de tout l'empire. L'empereur Inca, aussi appelé Sapa Inca, est tout-puissant. On conserve ses ongles, cheveux, cils, poils. pour éviter que ceux-ci soient utilisés dans de la sorcellerie malveillante. Fils du soleil, il est réputé infaillible et sacré.

D'une manière générale, il existait 3 classes : la classe laborieuse, (paysans, artisans), la classe de la gouvernance locale (soldats, fonctionnaires) et, au sommet, la classe dirigeante (nobles, famille de l'inca, prêtres, généraux) qui tenait les rênes de l'empire.

La vie des Incas est rythmée par quatre étapes principales. La première s'effectue vers deux ans : on fête le passage du bébé au statut d'enfants en effectuant la cérémonie de la première coupe de cheveux, que l'on garde ensuite précieusement. La deuxième constitue le passage de l'enfant à l'âge adulte, vers 14 ou 15 ans. La 3e étape est celle du mariage, entre 20 et 25 ans pour les hommes et entre 16 à 20 ans pour les femmes. Le couple s'établit dans une nouvelle maison et bénéficie alors de tous les droits et devoirs des incas. Parmi ces obligations se trouvent notamment celle de participer aux corvées collectives. Enfin, lors de la mort les défunts sont placés dans des tours funéraires ou des abris rocheux plus simples. Ils sont parés de leurs plus beaux atours et de leurs outils du quotidien afin d'assurer leur subsistance dans l'au-delà.

Toute la production est communautarisée : 1/3 pour l'Inca, 1/3 pour les temples et 1/3 pour la consommation personnelle.

Source : http://cosmovisions.com - wikipedia.org - futura-sciences.com - wikimini.org / image : http://www.leblogdemoon.fr/archives/2015/02/13/31515790.html - [Schéma représentant la société inca, qui est dominée par l'empereur] © Création Bernard Duchesne

© Création Bernard Duchesne

© Création Bernard Duchesne

Tag(s) : #Religion & Civilisation

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :