Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La civilisation de Judée sous Hérode le Grand : Société, économie, art, architecture et organisation sociale

VIE DE FAMILLE ET MAISON:                                                                                                          

Elle est au centre de la vie sociale des juifs; elle est nombreuse, unie et elle travaille dur à la campagne. Dans la vie de famille juive, les relations sont basées sur le respect: celui des parents pour leurs enfants et des enfants vis-à-vis des parents. La maison typique de village est une habitation grossière, faite de briques et de boue avec une ou deux pièces. Seuls les riches, dans les grandes villes ont des maisons en pierres et ferment leurs portes à clé. Comme la maison est dépourvue de salle de bain, on se lave dans la cour où sont les animaux ou dans la rue; cela permet à l'eau de s'évacuer sans transformer le sol de la maison en boue.

SOCIÉTÉ ET ÉCONOMIE:                                                                                                            

Le roi, ses proches, les prêtres et les gouverneurs romains vivent dans le luxe alors que la population pauvre, fortement taxée est dirigée par un gouvernement brutal. La population se compose principalement de paysans, d'éleveurs, de pêcheurs. Les agriculteurs font pousser céréales, vignes, oliviers, amandiers, figuiers, grenadiers, pistachiers et palmiers. Les artisans sont charpentiers, forgerons, teinturiers, vanniers, tanneurs, cordonniers, mineurs. Ils échangent leur services contre de l'huile, du grain, des légumes et autres produits de consommation. La transmission du métier se fait de père en fils. La population souffre de lourds impôts établis par le gouvernement d'Hérode.

ART:     

Sous domination grecque, puis byzantine et romaine, la Palestine Antique a développé un art inspiré de ces civilisation occidentales avec notamment des mosaïques, des céramiques, des sculptures.

ARCHITECTURE:

Hérode s'était illustré  par ses constructions remarquables : temples, amphithéâtre, hippodromes, aqueducs, ou encore palais-forteresse. Hérode choisissait des emplacements spectaculaires et adaptait l'architecture à la topographie. Il ornait ses palais de fresques, de stucs et de pavements de mosaïques. Il bâtit même des villes entières. À Césarée, il y construisit l'un des plus grands ports maritimes du monde romain. Sa capacité d'accueil était d'une centaine de navires. La ville possédait un temple, un palais, un hippodrome, un théâtre et un système d'égouts souterrains. Des aqueducs et des tunnels acheminaient de l'eau douce.

La plus remarquable réalisation d'Hérode est le temple qu'il bâtit à Jérusalem. Hérode fit également construire un  palais, ainsi que trois immenses tours à l'entrée de la ville.

Hérode transforma également une ancienne forteresse en un magnifique palais sur trois niveaux, agrémentés d'une terrasse et d'une piscine (Massada).

Les créations architecturales d'Hérode laissent croire que c'était pour sa gloire personnelle ou pour obtenir un appui politique.

Source : gallican.org - wikipedia.fr / Photo : http://antikforever.com/Syrie-Palestine/Hebreux-Israel-Juda/Images/jerusalem17.jpg

 

 

Tag(s) : #Religion & Civilisation

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :