Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

http://comptoir-inde.com/ashoka-et-le-bouddhisme/

http://comptoir-inde.com/ashoka-et-le-bouddhisme/

Au IVe siècle avant J.C., en Inde, dans un contexte historique où la religion Brahmane (devenue Hindouisme), était majoritaire, le Roi Ashoka a transformé les consciences de tout un empire en se convertissant au bouddhisme et en diffusant largement la philosophie bouddhiste dans son application et dans son enseignement. 

Le Bouddhisme

Bouddha, de son vrai nom Siddharta Gautama, est né au Nepal environ 500 ou 600 ans avant J.C. Il est le fils d'un petit "roi" du sud de l'Himalaya, et a rejeté le système de castes et la religion védique (brahmane) en vigueur à son époque. Après s'être marié pour contenter les aspirations de son père et après la naissance de son fils, il décide de renoncer à toutes ses richesse et part vivre dans la forêt pour y méditer.

Bouddha croyait au "Karma" ce qui veut dire que, si l'on accompli de bonnes actions, on se réincarne en une chose meilleure que ce que l'on était avant et que, si l'on fait des choses mauvaise on devient une chose mauvaise.

Un jour il atteint le "Nirvana". C'est quand on accomplit tellement de bonnes actions que l'on est atteint le niveau maximum de la réincarnation et que l'on fusionne avec l'univers.

C'est seulement 200 ans après sa mort que l'enseignement de Siddharta Gautama, dit le Bouddha, devient populaire. Sa philosophie est popularisée par l'empereur Ashoka et également grâce à certains textes. Aucun écrit de l'époque du Bouddha ne nous permet de connaître exactement son enseignement ni d'être sûr de l'authenticité du bouddhisme tel qu'il est enseigné et pratiqué aujourd'hui.

Les bouddhistes disent qu'ils ne vénèrent pas Bouddha comme un Dieu, mais qu'ils le voient comme un dirigeant spirituel. Certains parmi eux, pratiquent des pélerinages sur le lieu de la naissance de Siddharta Gautama et font des offrandes à des statues qui le représentent. Normalement, ils aspirent à la paix, au calme et au respect qui sont des vertus dans leur religion.

Et ils doivent respecter les 11 préceptes de Bouddha:

  1. être moins envieux et vaniteux;
  2. avoir moins soif et d'être satisfait des moyens de vie élémentaire;
  3. ne pas être doctoral, hautain,ou arrogant;
  4. ne pas être hypocrite ou déloyal;
  5. examiner précisément ou consciemment toute voie d'action et ainsi l'accomplir avec attention;
  6. rester en garde concernant les conséquences karmiques des actions;
  7. être libre de duplicité en maintenant ses engagements et ses voeux;
  8. ne pas être préjudiciable ou fourbe à l'égards des êtres sensibles;
  9. pardonner et d'être non agressif a l'égard de ceux qui font du mal;
  10. offrir toutes ses victoires aux autres et d'accepter outes défaites pour soi-même;
  11. se démarquer de l'esprit mondain en toutes les pensée et les actions .

Néanmoins, ils sont polythéistes dans le sens où ils croient qu'il existe plusieurs divinités qui cohabitent avec des démons dans plusieurs dimensions.

Roi tolérant et non-violent, Ashoka a largement favorisé l'expansion du bouddhisme sans pour autant arrêter de financer équitablement les autres religions sur son territoire, dont la pratique a été respectée et facilitée.

Sources : http://www.soka-bouddhisme.fr/perspectives/reflexions/401; www.jutier.net/contenu/histbou.htm

http://expositions.bnf.fr/inde/images/1/od34_019.jpg

http://expositions.bnf.fr/inde/images/1/od34_019.jpg

Après la mort d'Ashoka, les moines brahmans ont utilisé le pouvoir qui leur restait pour reconquérir leur position autrefois favorisée dans la société et soutenus par les descendants d'Ashoka réinstaurer majoritairement l'hindouisme sur le territoire Indien.

L'Hindouisme

L'Hindouisme est la religion la plus répandue en Inde aujourd'hui. Sa forme ancienne le Brahmanisme était majoritaire à l'époque de la dynastie Maurya. L'Hindouisme est l'une des plus vielles religions du monde. Les hindous sont polythéistes: ils croient en plusieurs dieux qui ne sont en fait que les différentes facettes d'une seul entité, le brahman. Parmi eux Brahma, Vishnou, Shiva et Ganesh.

Les hindous croient à la réincarnation de l'âme en fonction des actions accomplies dans les vies antérieure et actuelle. L'hindouisme a organisé la société indienne traditionnelle en 4 classes sociales, elles-mêmes subdivisées en castes. Il est socialement très difficile de passer d'une caste à l'autre et impossible pour les "intouchables" (exclus des castes) de s'insérer dans la société.

Le Gange, principal fleuve indien, est personnifié par la figure divine de Ganga et a aujourd'hui une très importante portée religieuse. L'immersion dans ses eau est une ancienne coutume qui  permet de laver la personne de tous ses péchés. Chaque hindouiste doit, au moins une fois dans sa vie, se purifier en se plongeant dans les eaux du fleuve. De la même manière, les mourants en boivent une gorgée pour sauver leur âme. Enfin, les indiens jettent les cendres de leurs défunts afin de libérer leurs âmes du cycle sans fin des morts et des renaissances.

Contrairement aux autres religions, l'Hindouisme n'a pas de fondateur. Elle n'a pas un livre sacré mais plusieurs. Les textes sacrés sont divisés en deux catégories: les texte transmis par la puissance divine et ceux transmis par la mémoire des hommes.

Sources : https://fr.vikidia.org/wiki/Hindouisme

Tag(s) : #Religion & Civilisation

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :