Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Histoire résumée du prophète Mûsa, 'alayhi salam

Mûsa, 'alayhi salâm est l'un des 25 prophètes cités dans le Coran. Allâh nous parle 120 fois de lui dans Son livre.

Mûsa, 'alayhi salam, est né en Egypte, à l'époque où le Pharaon faisait tuer les enfants 1ers nés mâles des Banu Israïl, tenus en esclavage. 

Issu d'une famille d'esclaves pauvres, il aurait du mourir, mais grâce à un bienfait d'Allâh il à été sauvé et élevé dans le palais de Pharaon, comme un noble.

Devenu adulte, Mûsa tue sans le vouloir un soldat égyptien, qui s'en prenait à un esclave. Contraint à fuir, il part et rejoint la région de Maydan, entre l'Egypte et la Syrie.

Là-bas, il s'arrête près d'un oasis. De jeunes filles voulaient y abreuver leur troupeau mais des gens leurs passaient devant. Alors Mûsa prit leur troupeau et emmena les bêtes boire. Les jeunes filles, reconnaissantes, ramenèrent Mûsa chez leur père. Celui-ci lui proposa de travailler pour lui pendant 8 ou 10 ans. Mûssa a accepta et devint berger. Puis il se maria avec l'une des jeunes filles et fondit une famille.

Un jour il vit un feu dans la nuit et pensant y trouver des gens, il alla voir (S.27; v.8-9). Allâh lui parla et lui révéla qu'il était Son prophète. Il dit à Mûsa de jeter son bâton qui devint un serpent. Allâh lui dit ensuite d'aller voir le Pharaon pour que celui-ci libère les Banu Israïl d'Egypte. Mûssa eut peur et dit "Mais j'ai des problèmes d'élocution, le Pharaon ne m'écoutera pas". Allâh lui permit  d'emmener son frère Harûn, 'alayhi salâm avec lui. (S.20; v.24-48)

Mûsa, 'alayhi salâm et Harûn se rendirent auprès du Pharaon, ils lui demandèrent d'obéir à Allâh, le Seul vrai Dieu et de libérer les esclaves d'Egypte. Celui-ci refusa.

Par orgueil, le Pharaon refusa les preuves que Mûsa lui donna. Ses magiciens se convertirent après avoir vu le bâton de Mûsa se transformer en un serpent qui avala toutes les illusions qu'ils avaient fabriquées (S.20; v.70-73). Mais Pharaon refusa de se soumettre à la volonté d'ALlâh, il se moqua de Mûsa et refusa de libérer les Banu Israïl. Il fit exécuter ses magiciens et ceux de son peuple qui se convertirent à l'islam.

Allâh punit Pharaon et son peuple en envoyant des "plaies" sur l'Egypte : la sécheresse qui provoqua la famine, puis un déluge qui inonda les cultures et le bétail, puis les sauterelles, les poux, les grenouilles, et une maladie du sang (S.5; v.44).

Malgré tous ces châtiments, à chaque fois, Pharaon demanda à Mûsa d'invoquer Allâh pour lui demander d'arrêter le fléau et promit de se soumettre à Allâh et de libérer les esclaves. A chaque fois il mentait (S.7; v.130-136).

Enfin, Allâh ordonna à Mûsa de prendre son peuple et de sortir d'Egypte. Mûsa, 'alayhi salam, les guida jusqu'à la mer qui s'ouvrit grâce à Allâh pour les laisser passer et échapper à Pharaon et à son armée qui les poursuivaient. Puis Allâh noya Pharaon et son armée (S.10; v.90-92).

Par la suite et malgré les nombreuses preuves qu'ils ont reçues, le peuple de Mûsa, les Banu Israïl, désobéirent régulièrement à ALlâh.

Ils suivirent un peuple polythéiste alors que Mûsa, au nom d'Allâh les avait fait sortir d'Egypte. Ils se plaignirent alors que dans le désert Allâh leur envoya de la manne et des cailles pour qu'ils ne manquent pas de boire et de manger. Et lorsque Mûsa partit 40 jours en jeûne quand Allâh lui révéla la Tawrât (les tables de la loi) (S.5; v.44), son peuple s'impatienta et suivit un homme de Samarie qui les incita à adorer une idôle, un veau d'or (S.20; v.8-86). Ils menacèrent de tuer Harûn et Mûsa demanda le châtiment d'Allâh sur eux. Ils furent condamnés à errer 40 ans dans le désert avant de pouvoir aller jusqu'à la Terre sainte (S.5; v.25-26).

Mûsa mourut à 120 ans, et comme il l'avait demandé à Allâh, selon un hadith sahih, à un jet de pierre de la Terre Sainte.

https://cdn.xl.thumbs.canstockphoto.com/canstock41086512.jpg

https://cdn.xl.thumbs.canstockphoto.com/canstock41086512.jpg

Pourquoi Mûsa, 'alayhi salam, est un héros de l'islam ?

Il a sauvé son peuple de l’oppression de Pharaon, il l’a guidé dans le désert, puis pendant les 40 années de l’exode jusqu’en Palestine.

Mûsa, 'alayhi salam, est un Prophète, un homme qu'Allâh a choisi parmi les autres parcequ'il était meilleur qu'eux et que sa foi était forte. Mûsa a fait le rappel à son peuple, il a plusieurs fois écarté les idolâtres.

Allâh lui a révélé la Tawrat, les tablettes de la Loi, pour que Mûsa fasse appliquer la loi d’Allâh.

 

Ce que les contemporains de Mûsa ont pensé de lui

Pharaon a craint Mûsa et son message qui mettaient en cause son pouvoir divin. D'un autre côté, il ne pouvait pas le respecter et obéir au Dieu de Mûsa, par orgueil.

Le peuple d’Israël a vu en Mûsa le sauveur qui allait les sortir d'Egypte et les libérer de l'esclavage, mais malgré les bienfaits d’Allâh à leur égard et les preuves multiples qu’ils reçoivent (plaies d’Egypte, l’ouverture de la mer, les cailles et la manne dans le désert, etc.) ils doutent sans cesse et retournent à l’idôlatrerie. Ils n'ont pas respecté leur prophète ni obéi à Allâh.

 

Ce que pensent les musulmans et les non musulmans de Mûsa, 'alayhi salam, aujourd'hui

Mûsa est l’un des prophètes majeurs pour les musulmans. Il est aimé et respecté. Chaque vendredi les musulmans lisent la sourate Al-Khaf dans laquelle est relatée l’histoire de Mûsa et de Khidr.

Il est reconnu également par les juifs et les chrétiens, même s’ils ont perdu ses enseignements et qu'ils racontent des mensonges à son sujet.

Tag(s) : #Héros de l'islam

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :