Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les 3 types d'êtres vivants du monde visible sur Terre

Les êtres vivants sont différents, très variés et très nombreux. Les biologistes en ont décrits près d’1,7 million et on estime qu’il existe entre 13 et 14 millions d’êtres vivants (visibles) sur Terre. Le plus grand nombre de ces créatures sont des insectes. Certaines estimations chiffrent à 375 000 le nombre des espèces de végétaux (arbres, fruits, légumes, fougères, algues,…), 610 000 espèces de champignons et 1 seule espèce humaine.
" ALlâh a créé tous les êtres vivants sur Terre à partir de l’eau. Certains d’entre eux rampent sur le ventre ; certains marchent sur deux pattes, et d’autres sur quatre. Dieu crée ce qu’Il veut et Dieu est puissant sur toute chose." (Coran, 24 : 45)

On parle de biodiversité : nombre d’espèces vivantes dans un milieu.
Le monde du vivant présente une grande richesse de formes de vies, de très nombreuses créatures, très différentes au 1er abord et qui peuvent présenter de nombreux points communs dans leur organisation interne et externe.
Par exemple : ils produisent tous de la matière organique et pour ça on peut distinguer 3 groupes:

  • les producteurs : ils transforment la matière organique (ex : soleil + eau) en matière vivante (plantes, arbres,…). Ceux qui se nourrissent de matière minérale : eau, certains gaz, comme le dioxyde de carbone, le méthane ou sulfure d’hydrogène. Ils sont capables de transformer la matière minérale de leur environnement en matière organique. Ils n’ont donc pas besoin de matière organique, et donc d’autres êtres vivants pour se nourrir : ils peuvent vivre seuls. Ce sont toujours les premiers êtres vivants à coloniser un nouveau milieu où la vie est absente : on les appelle des producteurs primaires. Les producteurs primaires ont besoin d’énergie pour transformer la matière minérale en matière organique. Les plus connus sont ceux qui utilisent la lumière pour transformer l’eau et le dioxyde de carbone en matière organique. Ce phénomène est appelé photosynthèse. Les végétaux, et certains flagellés, notamment, sont capables de photosynthèse. Mais il existe d’autres producteurs primaires qui utilisent d’autres sources de matière minérale et d’énergie.
  • les consommateurs : ils consomment les producteurs pour pouvoir produire leur propre matière vivante (animaux, humains…). Ceux qui se nourrissent de la matière organique des autres êtres vivants : ceux-là ne sont pas capables de transformer la matière minérale en matière organique : ils doivent utiliser la matière organique d’autres êtres vivants pour fabriquer la leur. On les appelle des producteurs secondaires, car ils ont besoin des producteurs primaires pour pouvoir exister. Les producteurs secondaires ne peuvent pas vivre dans un milieu où il n’y a pas de producteur primaire pour les nourrir. On les appelle aussi des Consommateurs.
  • les décomposeurs : ils remettent la terre en état (vers de terre, scarabées,…). Les décomposeurs sont de petits organismes vivants, comme les vers de terre, les bactéries ou les champignons. Les décomposeurs se nourrissent de débris végétaux , de cadavres d’animaux ou encore d’excréments d’animaux. Ils décomposent tous ces débris en éléments minéraux qui seront la nourriture pour les végétaux.

 

Tag(s) : #Etres vivants

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :